Les Conférences

  • « Les arbres – nos partenaires pour la transition écologique » Conférence de Ernst Zürcher (Samedi 17h)

Quand on entend la forêt, il faudrait mettre autre chose en route que l’intellect” Ernst Zürcher

« La forêt est un organisme. On entre dans une structure qui a quelque chose d’originel pour nous. On se demande d’où vient l’homme. L’origine de l’homme a beaucoup à faire avec la forêt. Et quelque part, on renoue avec les sources, on s’immerge dans la source de l’humanité. »

Les arbres entrent en contact à un niveau invisible, celui des racines, et sont en communication permanente avec les autres arbres de leur espèce. Ils s’alimentent ainsi les uns les autres par le biais de la photosynthèse afin de se maintenir en vie. Un vrai esprit de communauté et de survie.

Ainsi, en coupant les arbres voisins les uns des autres, l’homme interrompt ce système de connexion. D’où l’importance, selon Ernst Zürcher, de la notion de « foresterie naturelle » ou encore de « régénération naturelle » qui incitent à des coupes d’arbres intelligentes permettant de maintenir les connections entre eux, et donc de préserver l’activité des sols. La coupe rase élimine en effet ce genre de fonctionnement, et oblige à repartir de zéro avec de nouvelles plantations.

Il est donc essentiel que nous apprenions à respecter la nature et à cesser de chercher à la dominer :

« Ces arbres sont en fait autant cosmiques que terrestres, ils sont en communication avec les rythmes lunaires. On s’est même rendus compte que la position de la lune par rapport aux étoiles jouait un rôle dans cette chronobiologie des arbres. On se rend compte que les arbres sont en fait modelés/modulés non seulement par le soleil, pour les saisons, mais aussi par des rythmes plus subtils »

Une découverte absolument passionnante qui laisse entrevoir à quel point les arbres préservent encore bien des mystères…

Télérama, 18 juillet 2017

  • « Aux Arbres » Conférence perchée de Richard Bonnot (Samedi 14h30)

Conférence perchée offerte par un arboriculteur – grimpeur, poète et sensible, pour aller à la rencontre des arbres.

  • « Agir ensemble en forêt » Conférence de Pascale Laussel du RAF (Dimanche 14h30)

Nous sommes toutes et tous attachés aux forêts. Mais nous ignorons bien souvent que cet écosystème qui régule le climat, les eaux et jusqu’à notre propre bien-être, est aujourd’hui menacé. Dans la lignée de l’agriculture intensive, les monocultures dégradent les forêts en réduisant la biodiversité tandis que les intrants chimiques et la mécanisation lourde détruisent la vie des sols. Alors qu’une poignée d’acteurs concentre le pouvoir, les emplois et les savoir-faire s’étiolent.

Conçu comme un acte de résistance, cette conférence, qui s’inspire du livre du même nom, s’enracine dans les expériences d’acteurs de terrain qui mettent leur énergie en commun pour vivre autrement la forêt : propriété forestière partagée, consommation responsable, école dans les bois…

La conférence sera suivie d’une discussion avec des acteurs locaux :

  • Florent Daloz : débardage avec des chevaux
  • Jean-Paul Grosbois et Sylvestre Soulier : techniciens forestiers membres du SNUPFEN
  • Laure Subirana : membre du collectif pour la constitution d’un groupement forestier
  • Bernard Michaux : de la scierie du Bois de Lutherie
  • Luc Denis : technicien forestier, retraité du CRPF
  • Fabien Rebeirot : expert et gestionnaire forestier